Skip to content

Qu’est-ce que le clonage de téléphone ?

Vous avez peut-être déjà entendu quelqu’un dire qu’il s’était fait cloner sa carte de crédit et que cela lui occasionnait une foule de problèmes.

Eh bien, sachez qu’il n’est pas plus agréable de réaliser que son téléphone cellulaire a été cloné. En effet, être victime d’un tel acte illégal peut aussi occasionner des désagréments, et vous demander d’entreprendre plusieurs démarches pour être dédommagé.

Dans cet article, voyez en quoi consiste le clonage de téléphone, comment détecter ce genre de fraude et quoi faire pour s’en prémunir.

C’est parti!

Brève définition du clonage de téléphone

De manière générale, le clonage de téléphone est défini comme une pratique qui consiste à pirater un téléphone cellulaire pour associer ses données d’identification à celles d’un autre téléphone.

Cette technique permet à des personnes mal intentionnées de passer des appels de manière anonyme, puisque les appels seront par erreur attribués au mauvais destinateur. Elle permet également aux fraudeurs de passer des appels gratuits, puisque la facture sera évidemment envoyée à la personne possédant le modèle qui a été cloné. D’ailleurs, les iPhone d’Apple, autant que les Android de Samsung et Motorola sont susceptibles d’être clonés.

Il y a néanmoins des appareils de dernière génération, comme les Google Pixel qui se sont révélés plus difficiles à cloner.

Dans la plupart des pays, le clonage de téléphone est considéré comme une forme de fraude. C’est donc une activité illégale, qui peut entraîner des sanctions sévères.

Faites cependant attention de ne pas confondre le clonage illégal de téléphone avec la fonction permettant de recopier le contenu d’un téléphone sur un autre appareil.

Comment le clonage d’un téléphone est-il possible ?

Pour pouvoir cloner un téléphone, un malfaiteur doit être en mesure de mettre la main sur deux données particulièrement importantes :

  • Le numéro de série électronique (ESN)
  • Le numéro d’identification du mobile (MIN)

Ces deux numéros sont ceux qui permettent aux opérateurs mobiles d’identifier un appareil.

Certains fraudeurs arrivent cependant à mettre illégalement la main sur ces deux données pour ensuite reprogrammer la puce d’un autre téléphone pour qu’elle transmette ces informations au fournisseur lorsqu’il est utilisé.

Lorsqu’il est effectué de main de maitre, le clonage de téléphone permet donc de mener des activités illégales dans l’anonymat ou simplement de faire des appels partout dans le monde sans avoir à payer de frais.

Signes pouvant indiquer que votre téléphone a été cloné

Si vous pensez que votre téléphone a été cloné, soyez attentifs aux différents signes pouvant indiquer que quelqu’un d’autre que vous utilise votre service cellulaire. Les voici :

Réception d’un message texte inattendu vous demandant de redémarrer votre appareil

Le redémarrage de votre appareil donne à l’attaquant une fenêtre de temps pendant laquelle le fraudeur peut charger son téléphone avec vos informations d’identification clonées.

Des appels ou textos que vous ne reconnaissez pas apparaissent sur votre facture de téléphone cellulaire

Si votre téléphone a été cloné, tous les appels et les SMS sortants effectués par le fraudeur apparaitront sur votre facture. Alors, gardez un œil sur vos paiements mensuels et vérifiez si vous payez plus cher que d’habitude ou notez une activité suspecte.

Vous ne recevez plus d’appels ni de SMS

Si quelqu’un d’autre a pris illégalement le contrôle de votre numéro de téléphone, les appels et les SMS peuvent être déviés vers l’appareil cloné, ou votre connexion cellulaire peut être entièrement interrompue.

Vous avez reçu un message de votre fournisseur cellulaire indiquant que votre carte SIM a été mise à jour

Si vos identifiants ont été activés sur un nouvel appareil, votre fournisseur de services téléphoniques sans fil vous enverra probablement un message confirmant que vos coordonnées ont été mises à jour. Considérez cela comme un signal d’alarme majeur si vous n’êtes pas à l’origine d’un tel changement.

Quoi faire si votre téléphone a été cloné ?

Si ce que vous appréhendiez s’est produit et que votre téléphone a bel et bien été cloné, vous devez appeler votre opérateur de téléphonie mobile aussitôt que possible.

Ce dernier devrait être en mesure de détecter et de bloquer l’appareil cloné, car chaque combiné possède une empreinte radio unique, indépendante du numéro de série qui vous appartenait à l’origine. Il vous remettra sans doute également une nouvelle carte SIM afin de régler le problème.

Vous pouvez aussi signaler le méfait aux autorités qui pourraient décider de mener une enquête à ce sujet. Pour ce qui est du remboursement des frais de téléphonie attribuables aux fraudeurs, vous pourrez peut-être être dédommagé en vous adressant aux bonnes personnes.

Recycell : votre meilleure ressource pour des conseils sur l’utilisation de votre cellulaire

En conclusion, même si le clonage de téléphone n’est pas un des problèmes de cellulaires les plus courants, il n’en reste pas moins que les graves conséquences qu’il peut entrainer font en sorte qu’il est important de sensibiliser la population à son sujet.

Si vous voulez bénéficier d’autres conseils par rapport à l’utilisation sécuritaire de votre téléphone cellulaire ? N’hésitez pas à visiter la section « blogue » de notre site Web.

Vous pourrez même en profiter pour jeter un œil à nos cellulaires usagés et reconditionnés fraichement mis en vente !

Partager

Plus d'articles

Vous êtes aux prises avec un écran qui ne cesse de s’assombrir malgré vos tentatives d’augmenter...
Les téléphones Samsung Galaxy sont souvent considérés comme faisant partie des meilleurs téléphones Android sur le...
De nos jours, il semble que de plus en plus de nos vies soient contenues dans...